LIT Verlag Zum LIT Webshop

 
Almut Schneider
La vie qui vient d'ailleurs
Mouvements, échanges et rituels dans les Hautes-Terres de la Papouasie-Nouvelle-Guinée
Reihe: Comparative Anthropological Studies in Society, Cosmology and Politics
Bd. 10, 2017, 348 S., 44.90 EUR, 44.90 CHF, br., ISBN 978-3-643-12617-7


En focalisant son analyse sur l’horticulture, la parenté, les échanges cérémoniels et les rituels itinérants, l’auteur pose des questions inédites sur la reproduction des unités sociales chez les Gawigl de Papouasie-Nouvelle-Guinée. L’approche ethnographique de cette société des Hautes-Terres occidentales, région au centre de multiples débats anthropologiques portant sur la socialité et la personne, dégage de nouveaux éléments pour l’analyse de ces sociétés. Elle montre notamment la valeur que les Gawigl accordent aux mouvements des personnes, des choses et du savoir à travers le temps et l’espace et sans lequel la reproduction sociale est impossible. L’analyse révèle en particulier le principe d’extériorité, sur lequel reposent tous ces mouvements, et qui rend possible la constitution dynamique et temporaire des unités sociales gawigl.

Almut Schneider a obtenu sa thèse de doctorat en ethnologie et anthropologie sociale à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (Paris). Elle est maître de conférences au département d’anthropologie sociale à l'université de Münster (Allemagne).





(c) LIT Verlag Berlin-Münster-Wien-Zürich-London - Impressum/Kontakt